Régime végétalien – Avis, Témoignages, Avant / Après régime

Régime végétalien – Avis, Témoignages, Avant / Après régime

Beyoncé régime végetalien

Quand bien même le concept de régime végétalien n’est pas nouveau, jamais n’en avons-nous autant entendu parler. En effet, c’est tout récemment la chanteuse Beyoncé qui a mis en lumière ce type d’alimentation en déclarant dans la presse suivre un régime 100% végétalien.

Le régime « Vegan » est à la mode en ce moment avec la promotion de Beyoncé, DiCaprio ou encore Johnny Depp. Mais le régime végétalien est-il dangereux pour la santé et quel est l’effet sur la perte de poids ? Présentation et avis du régime végétalien.

Le régime végétalien, c’est quoi ?

Le principe même du régime végétalien est très simple : Il est interdit de consommer des produits et des sous-produits d’origine animale. Là où les végétariens ne se privent uniquement que de la consommation de viande et de poisson, les végétaliens vont donc plus loin et refusent de consommer également ce qui est pour ainsi dire produit par des animaux. Ainsi, les adeptes du végétalisme ne consomment pas de viandes, de poissons, de produits laitiers, d’œufs, de miel, de fruits de mer… la liste est longue. Leur alimentation se limite uniquement aux végétaux (fruits, légumes, graines, épices…) et à certains produits fongiques et bactériens (levures, alimentaires, champignons. Le végétalisme est certes un régime, mais c’est également un mode de vie. En effet la plupart des végétaliens s’interdisent logiquement l’utilisation du cuir, des produits de beauté contenant de la graisse de baleine ou étant testés sur les animaux, certains textiles comme la soi… L’idée maîtresse de ce mode de vie étant bien évidemment que pour survivre l’homme n’a pas besoin d’utiliser les animaux et que consommer des produits et sous-produits de cette production encourage l’industrie (alimentaire, textile…) a intensifier ses procédés de production jugés barbares.

Quelle différence entre végétalien et végétarien ?

Le végétarisme exclut la viande (viande rouge et viande blanche) de son alimentation ainsi que les poissons et les fruits de mer. Le vegan exclut de son alimentation tout produit qui porte atteinte aux animaux. Le menu du végétalien est alors uniquement basé sur des aliments issus du monde végétal. Pas de viande, de poisson et fruit de mer (jusque la comme les végétariens) mais aussi les produits laitiers, les œufs, le miel… et d’autres produits d’origine animale.

Le mode de vie végétalien semble avoir du bon. Se nourrir de manière réfléchie ne peut être que positif pour notre bien-être quotidien si tant est que l’on veille au risque de carence (notamment en protéine) Ce n’est un secret pour personne, nous mangeons trop de viandes grasses, trop de produits transformés dont on ne connaît pas toujours la composition exacte ou bien, dans le cas de la viande, les conditions de vies. Il est donc en ce sens bien plus sain de privilégier des éléments naturels qui nous viennent directement du sol. Par ailleurs, d’un point de vue philosophique et éthique l’attitude végétalienne semble être absolument louable. Pourquoi devrait-on nuire à la vie animale si la consommation de produits non issus de cette production animale peut nous suffire ? Cependant, si on pousse le raisonnement végétalien à son paroxysme, il semble très difficilement conciliable avec nos modes de vie modernes. Les exemples sont nombreux mais intéressons-nous par exemple à la vaccination. Certains vaccins, comme le vaccin anti grippe, sont mis en culture dans des œufs de poules. D’autres vaccins, et c’est le cas du vaccin contre la rage ou le tétanos, sont fabriqués à partir de plasma contenu dans du sang de cheval. De ce fait, la vaccination, et de manière plus générale la médication, ne semblent pas compatibles avec le régime végétalien. Et cela est d’autant plus compliqué puisqu’à prix équivalent il n’existent tout simplement pas d’alternatives végétaliennes à certains traitements.

L’effet du régime végétalien pour maigrir

Qu’en est-il de l’efficacité du régime végétalien ? Si notre objectif est de perdre du poids alors le contrat est entièrement rempli. Mais attention, cette perte de poids ne sera que purement mécanique et aucunement durable. Si on supprime de manière drastique un type d’aliment de son alimentation, il sera très difficile de satisfaire les besoins du corps humain en acides aminés, en fer, en calcium et en certaines vitamines. Un régime végétalien fera donc courir des risques non négligeables pour la santé. Tout n’est cependant pas à jeter dans le régime végétalien. En effet, il a été observé que ce régime est une arme redoutable contre le cholestérol et l’hypertension du fait de l’absence d’acides gras saturés dans l’alimentation. En outre certaines conséquences inattendues ont également été observées chez les végétaliens, comme la diminution du risque de contracter une cataracte.

En conclusion

Ce type d’alimentation comporte donc de véritables avantages et atouts pour notre équilibre, il faut cependant garder à l’esprit qu’il ne s’agit aucunement d’un régime minceur mais plus d’une philosophie de vie. Si l’on souhaite s’adonner à ce type de régime, mieux vaut être suivi régulièrement par un médecin et se souvenir que la priorité de toute alimentation est de rester en bonne santé.

Aucun avis

Laisser un avis